Édition Limitée Daniel Defoe

Cette année, nous honorons Daniel Defoe avec une superbe collection en édition limitée, en hommage à l'une des plus grandes icônes de la littérature mondiale. Embarquez avec nous pour découvrir la toute nouvelle collection de la Maison Montblanc.

L'auteur du classique de l'aventure

Daniel Defoe, né aux alentours de 1660 à Londres, a suivi une formation de prêtre, avant de devenir commerçant. Au cours de sa vie, il publia de nombreux écrits critiques, prenant part aux conflits socio-politiques de l'Angleterre. C'est avec son pamphlet « The True-Born Englishman » (« L'Anglais bien né »), faisant l'apologie de la tolérance, que Defoe connut son premier succès littéraire en 1701. Plus tard, il devint journaliste politique et, en raison de problèmes financiers, prit une décision importante : il commença à écrire des romans. En 1719, il écrivit son premier livre, qui allait devenir l'un des plus célèbres classiques d'aventure de tous les temps, Robinson Crusoé. Il figure sans conteste parmi les ouvrages littéraires du siècle qui ont su captiver des générations de lecteurs dans le monde entier. Il a également propulsé Daniel Defoe au rang de père du roman moderne anglais.

L'histoire de Robinson Crusoé et l'Édition Limitée Daniel Defoe

L'aventure commence

Fils d'un commerçant cossu, Robinson Crusoé, contre l'avis de son père, remet en cause son existence privilégiée pour devenir marin. Lors de ses voyages, il connaît de grandes aventures, avant qu'une tempête ne provoque le naufrage de son bateau et ne le laisse, seul survivant, sur une île perdue des Caraïbes.

Vaine tentative de fuite

Crusoé n'a pas l'intention de s'attarder sur l'île. Il construit un radeau qui lui permet de récupérer des victuailles et des outils sur l'épave du bateau. Il tente ensuite de quitter l'île sur son radeau, mais n'y parvient pas. Son long séjour sur l'île commence.

La forme de cette Édition Limitée s'inspire de la pagaie avec laquelle Robinson Crusoé tente de quitter son île.

Survivre sur l'île

La vie sur l'île n'est pas facile. Crusoé doit se procurer l'essentiel. Poussé par la nécessité, il doit faire preuve d'habileté, que ce soit pour la construction d'un abri ou pour la confection de nouveaux vêtements en peau de bête.

S'inspirant de la couleur et de la structure du bois, la résine noble du capuchon et du corps symbolise la vie de Robinson Crusoé sur l'île, une vie qui se résume aux choses les plus simples. Les gravures filigranée qui ornent les anneaux et le capuchon sont inspirées des vêtements que Crusoé doit fabriquer lui-même, suite au naufrage de son bateau.

Fidèle compagnon après des années de solitude

Bientôt, Crusoé doit se rendre à l'évidence : il n'est pas seul sur l'île. Il rencontre des sauvages cannibales. Il parvient à délivrer leur prisonnier, qu'il baptise du nom du jour de sa libération : Vendredi. Crusoé est accompagné par un autre personnage moins célèbre, également immortalisé sur cette édition.

L'agrafe, délicatement travaillée en forme de plume, rappelle le fidèle compagnon de route de Crusoé, le perroquet Poll, dont la représentation gravée figure sur la plume en or 750 ruthénié. Des gravures fines et délicates, caractéristiques des ornements qui figuraient sur la couverture des livres au XVIIIe siècle, décorent la bague du capuchon et le cône.

Retour 35 ans plus tard

Un jour, un bateau jette l'ancre. Après de violents combats avec l'équipage, Robinson Crusoé et Vendredi parviennent à s'en emparer. Ils voguent vers la civilisation et, après 35 ans d'absence, Robinson Crusoé foule à nouveau le sol natal. Il se marie et vit heureux en Angleterre, jusqu'à la mort de sa femme. Alors, Crusoé, comme il sied à un véritable marin, reprend la mer.

La signature de son père spirituel, Daniel Defoe, est finement gravée et immortalisée sur le capuchon et parachève cette fascinante Édition Limitée dédiée au créateur de Robinson Crusoé.